Le

Un foyer d'accueil médicalisé interdépartemental pour 2020

Les deux départements s'associent pour lancer une plateforme interdépartementale d'hébergements et services pour les adultes autistes et pour les adultes avec handicap psychique. Présentation de ce projet interdépartemental.

 

Un objectif commun pour les deux Départements

 

350 adultes des deux départements sont accueillis dans des établissements spécialisés en Belgique. Afin d'apporter une réponse de proximité adaptée, dans une logique de parcours, pour les adultes avec TSA et pour les adultes avec handicap psychique, les deux Départements ont décidé d'unir leurs forces en votant la création d'une une plateforme d'hébergement et de services.  

 

En augmentant l'offre interdépartementale, la plateforme a pour ambition de :

  • réduire les départs non souhaités vers la Belgique ;
  • réduire le nombre des jeunes adultes, maintenus dans un établissement pour enfants au titre de l'amendement Creton ;
  • répondre aux besoins de personnes actuellement sans solution (maintien à domicile par défaut) ou sans solution adaptée.

Un projet très attendu par les familles 

La plateforme interdépartementale comprendra une offre de 158 places et répondra à près

de 300 situations :

- 50 places de Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) dédiées aux personnes en situation de
handicap psychique ;

- 66 places de Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) dédiées aux personnes présentant des troubles du spectre de l’autisme dont 4 places d’unité renforcée de transition ;

- 42 places de Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) pour personnes présentant des troubles du spectre de l’autisme implantées sur 4 antennes (2 dans le Département des Yvelines et 2 dans le Département des Hauts-de-Seine) et dont les ouvertures sont effectives depuis le 3 décembre 2018 ;

- 2 pôles de compétences et de prestations externalisées (PCPE), un dans chaque Département et dont les ouvertures sont effectives depuis le 2 janvier 2019.

 

La plateforme sera implantée sur l’Ilot I du site de Bécheville au sein du Centre Hospitalier

Intercommunal de Meulan-les-Mureaux (CHIMM), acquis par l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (EPFIF) le 1er août 2018, avant sa rétrocession au Département des Yvelines.

 

Le calendrier

Le 29 mars 2019, au cours des assemblées départementales des Yvelines et des Hauts-de-Seine, les élus ont voté la subvention départementale d’investissement à la Fondation des Amis de l’Atelier pour la construction de la plateforme interdépartementale 78-92 sur le site de Bécheville. La Fondation, créée dans les années 1950, est actuellement un acteur majeur de l’accompagnement de personnes en situation de handicap psychique et mental en France. C’est l’appel à projet lancé le 18 mai 2017 qui a permis de retenir la Fondation des Amis de l’Atelier (FAA) comme futur gestionnaire de la plateforme.

Cette subvention commune s’élève à 20,4 millions d’euros, soit 91% du montant prévisionnel total. Les 9% restants seront financés par des subventions d’investissement émanant d’autres organismes (la CNSA et/ou la Région Ile-de-France).

Par délibération du 30 mars 2018, le Département des Yvelines a pris la décision de la construction de la plateforme sur le site de Bécheville du centre hospitalier Intercommunal Meulan-les-Mureaux (CHIMM), de l’acquisition des terrains et de la relocalisation des activités du site impactées par l’implantation de la plateforme.

Le démarrage des travaux est programmé en juin 2019. L’ouverture est prévue fin 2020.

Ce projet implanté sur le territoire des Yvelines s’inscrit dans le cadre du rapport "Zéro sans solution", de la démarche "Une réponse accompagnée pour tous" et du plan de prévention des départs non souhaités de personnes handicapées vers la Belgique. Il propose des modalités d’accompagnement diversifiées et adaptées dans une démarche de parcours.

En savoir plus : 
Consulter le rapport "Zéro sans solution" : le devoir collectif de permettre un parcours de vie sans rupture, pour les personnes en situation de handicap et pour leurs proches