Sites et vestiges archéologiques du 78 et du 92 (par ordre alphabétique)

ANTONY (92) : le cimetière médiéval de l'église Saint-Saturnin

Un diagnostic archéologique, réalisé fin 2017, a permis de mettre au jour une partie du cimetière paroissial associé à l'église. Une vingtaine d'individus a pu être étudiée à cette occasion.

LA BOISSIERE-ECOLE (78) : des ateliers de potiers gallo-romains

Plusieurs ateliers de potiers, qui se sont succédé entre le Ier et le IIIe siècle, ont pu être fouillés dans les années 90…

Ils témoignent d'un artisanat local d'importance et donnent un aperçu de la production d'une vaisselle utilisée au quotidien par les Gallo-Romains. Ce site a permis de grandes avancées sur la perception des productions artisanales de l'époque gallo-romaine dans la région.

 

 

 

CHEVREUSE (78) : le château de la Madeleine, un patrimoine médiéval à visiter !

Ce monument remarquable, par son état de conservation et la richesse des objets découverts lors des différentes opérations archéologiques menées, témoigne de l’histoire féodale de l’ouest francilien et des liens entre seigneurs locaux et pouvoir royal...

EPONE (78) : une sépulture collective néolithique

Des mégalithes néolithiques se rencontrent aussi en région parisienne ! Un monument de ce type, vestige d'une sépulture collective de plus de 4 500 ans, est encore visible à proximité de la Seine.

GUERVILLE (78) : un four à chaux gallo-romain


La fouille en urgence de ce vestige, à la fin des années 80, a permis de révéler un témoin isolé des techniques de construction de l’époque romaine… un patrimoine toujours visible !

LES MUREAUX (78) : un port de commerce gallo-romain sur la Seine


Un port bien aménagé se développe à partir du Ier siècle, au croisement d’une voie romaine nord-sud et du fleuve. Il traduit une activité commerciale florissante qui avait débutée dès l'époque gauloise à Meulan.

ROCQUENCOURT (78) : premières découvertes archéologiques

L’aménagement d'une ZAC en 2011 a permis la réalisation du tout premier diagnostic archéologique sur la commune. Il a révélé plusieurs occupations humaines, plus ou moins bien conservées, et enrichi une documentation archéologique localement pauvre...

SAINT-MARTIN-LA-GARENNE (78) : la sépulture d'un archer du Néolithique

Un récent diagnostic archéologique préventif a permis la découverte d'une tombe individuelle, assez bien conservée, qui recueillait un homme dont l'inhumation a pu être datée d'environ - 2 200 ans.

SEPTEUIL (78) : un sanctuaire de source gallo-romain


Ce petit temple romain, fouillé en urgence dans les années 1980, était dédié aux déesses des sources. Il sera transformé au IVe siècle en sanctuaire pour le culte d'une divinité orientale, Mithra…

VICQ (78) : une nécropole mérovingienne remarquable

 

L’une des plus vastes nécropoles mérovingiennes d’Europe, fouillée entre 1976 et 1987, se situe dans une petite commune rurale des Yvelines.

 

L’étude des 2 141 tombes qui y ont été découvertes, datées des Ve - VIIe siècles, ainsi que du mobilier qui accompagnait les défunts, se poursuit encore aujourd’hui (cf. article sur une plaque-boucle très décorée). 

Une publication exhaustive est en cours de rédaction. 

Toutefois, une grande revue nationale spécialisée, Archéologia, a offert l’occasion aux chercheurs du service des Yvelines de revenir sur cet exceptionnel site dans un long article richement illustré, signé Jean Soulat.
(Archéologia, n° 504 - nov. 2012, éd. Faton, p. 26 à 38).

 

À redécouvrir ici !