La voirie

Les missions de l'EPI en matière de voirie

Le transfert de la voirie à l’EPI est effectif depuis le 1er avril 2017.

Il s’agit d’un transfert partiel des missions d’entretien et d’exploitation incluant l’investissement financier sur les infrastructures en lien direct avec ces activités.

 

Les départements qui conservent la propriété du réseau routier et le portage des opérations stratégiques d’aménagement ont pris acte de ce transfert par délibération du 14 octobre 2016.

Les missions d’entretien et d’exploitation s’articulent autour de plusieurs axes distincts :

  • Les activités de gestion et de maintenance du réseau routier comprenant les mesures et les actes relatifs à la conservation du domaine public, à la circulation, à l’entretien courant et aux opérations de viabilité.
  • La gestion du trafic sur les axes départementaux, par des interventions sur la signalisation lumineuse tricolore au niveau des carrefours.
  • L’ingénierie nécessaire à la modernisation et à l’aménagement du réseau : sécurité routière, amélioration des déplacements, renforcement des chaussées.

Un patrimoine à entretenir

Découvrez l'histoire, les caractéristiques et les points communs de ce maillage routier.

Gérer le réseau au quotidien

De jour comme de nuit, les routes départementales sont surveillées et gérées pour la sécurité des automobilistes.

Moderniser le réseau

De la rénovation des routes à la sécurité routière, découvrez les actions du service voirie de l'EPI pour moderniser le réseau routier.

Gérer le trafic

Les départements assurent la gestion des carrefours à feux situés hors agglomération et sur certains axes des agglomérations.